PAIEMENT SÉCURISÉ

Saintes-Marie-de-la-Mer (1978)

35,00

Les reportages sur ce pèlerinage se comptent par milliers, l’iconographie, souvent identique, fait que nous ne retenons de cet événement que le prisme de l’auteur, l’information principale devient secondaire. Finalement les clichés sur les gitans sont perpétués compte tenu du manque de profondeur des travaux réalisés, le reportage de Yan Morvan qui suit n’y échappe pas. Mais placé dans le contexte de l’archive, les photos prennent un nouveau sens, elles deviennent des marqueurs temporels. L’intérêt n’est plus de découvrir un rite catholique mais de témoigner d’une période disparue : les vêtements, les coupes de cheveux, les accessoires, des détails banals qui prennent de l’importance au fur et à mesure que le temps passe. Là réside la force du photographe, être capable de comprendre que certains travaux n’auront d’intérêt que dix, vingt, ou bien trente ans après la prise de vue. Il est important d’aborder cette série de cette manière, le bref chapitre d’une vie, celle de l’auteur au pèlerinage des gitans.

Catégorie :
33bis rue Doudeauville, Paris 18 https://battcoop.org/ contact@battcoop.org